Politique

Vincent Peillon répond au Crif

Par Jewpop - lundi 16 janvier 2017

Vincent Peillon répond au Crif

 

Invité de l’émission « L’entretien politique » sur France 2 mardi 3 janvier, Vincent Peillon a déclaré que l’instrumentalisation de la laïcité avait conduit au port de l’étoile jaune sous Vichy, comparant le sort des juifs à l’époque à celui des musulmans français aujourd’hui en ces termes : « Si certains veulent utiliser la laïcité, ça a déjà été fait dans le passé, contre certaines catégories de populations, c’était il y a quarante ans, les juifs, à qui on mettait des étoiles jaunes, c’est aujourd’hui nos compatriotes musulmans qu’on amalgame d’ailleurs souvent avec les islamistes. C’est intolérable ».

 

Cette déclaration a suscité une avalanche de réactions indignées, parmi lesquelles celle du Crif qui, dans un communiqué de presse, dénonce les propos du candidat à la primaire de la gauche et demande une « clarification et un correctif immédiat de la part de Vincent Peillon ». Jewpop s’est procuré la réponse de l’intéressé et vous la présente en exclusivité.

 

Messieurs,

Je vois monter une polémique stérile à la suite de propos tenus lors de mon passage hier sur les antennes de l’ORTF et tiens à préciser ma pensée et ma conviction qu’une contraction de phrases a pu déformer.

Permettez-moi de les replacer dans le contexte. Il faisait une chaleur étouffante sur le plateau, j’avais perdu l’habitude de ce type d’exercice après 2 années passées à écrire des romans policiers et à enseigner bien au frais en Suisse, et lorsque j’ai voulu dénoncer la stratégie de l’extrême-droite dans cette émission, m’est soudainement venue à l’esprit l’image de ce film culte « La Guerre des étoiles », sorti sur les écrans en 1977, il y a exactement quarante ans, comme je l’ai bien dit !

Voilà ce à quoi je faisais allusion, bien évidemment. Vous ne me ferez jamais dire, comme mon camarade Jean-Christophe Cambadélis en 2015 : « Le FN, c’est le retour de Vichy. Il y a la même volonté de stigmatisation. Sous Vichy, c’étaient les juifs, maintenant ce sont les musulmans. » Ce genre d’amalgame est intolérable, cela va de soi.

Sincères salutations.

Vincent Peillon

PS : ci-joint une image qui, je l’espère, vous fera sourire et décrispera la situation. C’est de l’humour juif.

 

jewbacca-jewpop

 

Jewpop

© photo : DR

Article publié le 4 janvier 2017. Tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2017 Jewpop