Culture

Tenou’a célèbre la concordance de Hanouka et Noël

Par Sharon Boutboul - vendredi 30 décembre 2016

Tenou’a célèbre la concordance de Hanouka et Noël

 

Avouez, vous avez les boules quand arrive le 24 décembre. Mais cette année, heureux hasard du calendrier, Hanouka et Noël concordent ! Une opportunité unique pour le magazine Tenou’a de se pencher dans son nouveau numéro sur les liens qui unissent à cette occasion juifs et chrétiens. 

 

Dans son édito du 166ème numéro de Tenou’a, titré « Juifs et Chrétiens face à face », Delphine Horvilleur rappelle que les deux fêtes ont beaucoup en commun (bah oui, sinon le magazine aurait été titré « Juifs et Chrétiens, dans ta face ! »), tout en soulignant qu’il s’agit d’une « invitation à revisiter ce qui nous rapproche et nous distancie ». Telle la tradition bien ancrée chez les juifs américains de manger chinois le soir du 24 décembre, comme le rappelle Brigitte Sion dans son article « Que font les Juifs à Noël ? ». Nem pas mal.

 

tenoua-sommaire-hanouka-jewpop

 

Si la face culinaire des deux fêtes reste un sujet anecdotique, on se délectera, dans ce nouveau numéro de Tenou’a, des contributions de rabbins, penseurs et écrivains, parmi lesquels le Grand rabbin de France Haïm Korsia, échangeant ses vœux avec Monseigneur Vingt-Trois, le dialogue fictif et plein d’esprit  du psychanalyste Stéphane Habib entre Rabbi Gamliel, sage de la Mishna, et son élève Paul de Tarse, ou encore la très amusante « Lettre juive au Père Noël » du comédien Daniel Kenigsberg.

 

On trouvera aussi matière à réflexion avec  de passionnantes contributions d’historiens sur le développement parallèle des deux religions, sur la complexité du rôle du pape Pie XII… et matière à sourire avec la bienvenue traduction de l’hilarant sketch du comédien américain Elon Gold, « Pourquoi les juifs s’en tirent mieux sans sapin ? ».

 

Enfin, pour mettre tout le monde d’accord, Jewpop rappellera les consignes de prudence indispensables à ceux qui fêteront Hanouka et/ou  Noël : il y a autant de chances de provoquer un incendie chez soi avec des bougies allumées sur une hanoukia qu’avec un court-circuit dans les guirlandes d’un sapin. Les pompiers sont partout !

 

Sharon Boutboul

 

Le site tenoua.org

S’abonner à Tenou’a ou commander ce numéro en ligne

Soutenir Tenou’a

Tenou’a est disponible par abonnement et dans les points de vente suivants :

Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme – 71, rue du Temple – 75003 Paris
Mémorial de la Shoah – 17 Rue Geoffroy l’Asnier – 75004 Paris
Librairie du Temple-Shir Hadash – 1 Rue des Hospitalières Saint-Gervais – 75004 Paris
Librairie La Procure – 3 Rue de Mézières – 75006 Paris
Librairie Kléber – 1 rue des Francs Bourgeois – 67000 Strasbourg
La Cour des Grands – 1 rue Taison – 57000 Metz
Librairie 47° Nord- 8b rue du Moulin – 68100 Mulhouse
Librairie Vice-Versa – Mekor Haim 10/8 – Jerusalem 93465
Librairie du Foyer – Kikar Masaryk 14 – Tel Aviv

© visuels :  Tenou’a / DR

Article publié le 20 décembre 2016. Tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2016 Jewpop