Homepage Mise en avant

Macron et les Juifs, l’interview

Par Pierre Acher - vendredi 21 avril 2017

Macron et les Juifs, l’interview

 

Jewpop s’est entretenu avec Emmanuel Macron au sujet de sa relation avec les Juifs et Israël. Le candidat à l’élection présidentielle nous a réservé quelques réponses surprenantes.

 

Jewpop : Monsieur Macron, bonjour. Pouvez-vous nous dire quelques mots sur votre lien avec les Juifs ?

Emmanuel Macron : D’abord, je voudrais dire ici que les dernières rumeurs qui prétendent que je suis un fils Chemouny sont fausses et sans fondement. Je pense que ces calomnies viennent du clan Fillon et montrent à quel point la France a besoin d’être rassemblée…

Ensuite, je voudrais dire toute mon admiration pour ce grand peuple qui réussit à unifier sous une même bannière des mangeurs de foie haché en shtreimels et des mangeurs de mlokhya en djellaba. C’est exactement mon projet pour la France : rassembler ceux que tout oppose !

 

Jewpop : Monsieur le Ministre, avez-vous une religion ?

EM :  Mais c’est un concept complètement dépassé ! Moi, je suis pour une laïcité fédératrice. Madame Le Pen rejette certaines religions, Monsieur Mélenchon n’en veut aucune, Monsieur Fillon en privilégie une seule ; tous, à leur manière, divisent. Moi, je veux rassembler. Par exemple, je suis un athée convaincu, mais je m’apprête à faire le ramadan dans quelques semaines. J’en discutais justement pendant le seder de Pessah il y a quelques jours…

 

Jewpop : Monsieur le futur Président, vous faites le seder ?

EM : Parfaitement, oui, pourquoi pas ! Ma femme Brigitte nous a d’ailleurs préparé un merveilleux msouki avec des kneidlers, c’était une union formidable, qui dépasse les clivages culinaires traditionnels. Robert Hue et François Bayrou ont adoré !

 

macron-crif-JewPop

Kad Merad et Emmanuel Macron au Dîner du Crif

 

Jewpop :  Sire, vous avez invité Bayrou et Hue à un Seder ?

EM : Oui, vous savez, ils sont comme moi, ils n’y connaissent rien en judaïsme alors ils apprennent. Robert Hue, en vieux communiste, pense que la religion est l’opium du peuple ; or c’est mon futur Ministre de l’Intérieur, donc responsable des liens avec les cultes. Il doit apprendre ! Comme François Bayrou, mon futur Ministre des Affaires Étrangères, qui n’a jamais rien compris à Israël et encore moins aux spécificités du judaïsme… C’est sûr qu’en un mois à la Banque Rothschild, j’ai du voir plus de nez crochus que lui en 30 ans de carrière dans le Béarn ! (Rires)

 

Jewpop : Votre Majesté, vous pensez qu’on peut pratiquer toutes les religions en même temps ?

EM : Absolument. Je le dis sans cesse, chacun fait ce qu’il veut avec son culte. Je l’ai répété MILF-ois à Brigitte, j’aime beaucoup les histoires de culte. Liberté pour tous !

 

Jewpop : Monseigneur, parlons un peu d’Israël… Vous êtes déjà allé visiter la start-up nation je crois. Qu’avez-vous retenu de toutes ces visites d’entreprises innovantes ?

EM : Mon feedback est simple : il faut implémenter ASAP un lean management pour espérer un return on investment supérieur, car on doit benchmarker et la deadline arrive vite…

 

Crif-latifa-ibn-ziaten-emmanuel-macron-Jewpop

Un rabbin, Emmanuel Macron, Latifa Ibn Ziaten, Brigitte Macron et Monsieur Propre

 

Jewpop : Votre Altesse Sérénissime, allez-vous vous impliquer dans la résolution du conflit israélo-arabe ?

EM : Oui, tout à fait ! Je veux pour Israël ce que je vais appliquer pour la France : le rassemblement le plus large possible. Il est temps de dépasser les clivages partisans, droite-gauche, Hamas-Fatah, religieux-laïcs. Je propose un gouvernement d’union nationale qui irait, disons, du parti de gauche Meretz, en passant par les Brigades Al-Qassam, le Parti Travailliste, les ultra-orthodoxes du Shass, le Hamas, le Likoud et d’autres encore.

 

Jewpop :  Mais enfin, Maître, Bibi Netanyahou n’acceptera jamais !

EM : Netanyahou fait partie des hommes du passé… Il faut trouver un autre représentant pour Israël. Quelqu’un au-dessus des partis, qui fédère les énergies. Et, comme je suis pour la parité, j’imagine plutôt une femme. J’ai même ma petite idée…

 

Jewpop : À qui pensez-vous, votre Éminence ?

EM : Bar Refaeli ! Elle est un peu jeune à mon goût, mais disons qu’elle a toutes les qualités pour devenir Premier Ministre. Je sais ce que vous allez me dire… Elle n’a jamais été élue et n’y connait rien en matière de défense, d’affaires étrangères, de justice et autres sujets régaliens. Mais moi aussi figurez-vous ! Oubliez vos réflexes et références du passé, ça ne m’empêchera pas d’être le prochain Président de la France !

 

Jewpop : Votre Sainteté, une dernière question… Pensez-vous qu’il existe un vote juif ?

EM : Bien sûr ! C’est un vote qui, évidemment, rejette les extrémismes, les anti-capitalistes et – comme le veut la Torah – exclut les tricheurs, les menteurs et les voleurs. Donc naturellement… le vote juif, il est pour moi !

 

Propos recueillis par Pierre Acher

 

Découvrir le blog de Pierre Acher, Le Tohu-Bohu

Lire l’article de Pierre Acher Quand le Tsedaka Challenge te donne des envies de meurtre

 

© photos : Erez Lichfeld / BestImage / DR

Article publié le 19 avril 2017. Tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2017 Jewpop