Fashion

Les rappeurs mélangent-ils le lait et la viande pendant la Fashion Week ?

Par Solal Dray et Valerie Abecassis - vendredi 16 mars 2012

Les rappeurs mélangent-ils le lait et la viande pendant la Fashion Week ?

 

 

Connaissez vous Shyne ? Le rappeur Haredi qui vit à Jérusalem ? Si vous ne l’avez pas vu là-bas, vous l’avez peut-être vu cette semaine, pendant les défilés hiver 2013. Il a assisté au show de son ami la star hip hop Kanye West, qui lance la deuxième saison de sa marque. Il a suivi aussi le défilé Givenchy dont les collections sont signées Ricardo Tisci (lequel a signé la pochette du dernier album de Kanye West et de Jay Z). Bref c’est du rap et de la mode, mais on s’égare, on s’égare…

Même si pendant les collections, le niveau d’excentricités dépasse l’entendement (micro jupe en python par 5°, coiffe de plumes indienne de 1 mètre d’envergure), on ne peut pas rater Shyne. Avec son look de gangsta feuj, sa kippa, sa redingote façon Scarface en satin et ses petites payess, il dépasse largement les looks les plus abracadabrants, sauf que lui est toujours comme cela. Anna Dello Russo du Vogue Japon (numéro 1 au top des looks de dingos) peut aller se rhabiller à Mea Shearim,  elle n’a pas été autant shootée que lui.

 

 

Shyne est né à Belize, et a grandi à Brooklyn. A 34 ans, ce bon fils de bourgeois, a passé 9 ans de sa vie en prison pour tentative de meurtre, ce qui ne l’a pas empêche de réaliser d’excellents albums de rap notamment sur le label de Puff Daddy (un bon fils on vous dit). Il y a six ans, il a fait techouva, honoré ses racines juives côté maternel et donc changé de nom. Shyne s’appelle depuis Moshe Levi Ben David et s’est installé en Israel (et pour Moshé chantons donc tous mazaltov !).

Respecté dans la scène rap, fervent juif et sioniste. A Jérusalem, il est monté en 2011 sur la scène de Kikar Safra en compagnie de Matisyahu et du groupe rap israélien HaDag Nahash pour demander la libération de Gilad Shalit.  Il a également enregistré un disque pour la compagnie solaire israélienne Arava Power. Il aime la mode et ses amis rappeurs le lui rendent bien, en l’invitant cette saison Front-row ( premier rang).

C’est cela qu’on aime aussi dans la mode (ou le rap), c’est strictement casher.

Solal Dray et Valérie Abecassis