Fashion

La kippostiche, première kippa pour les chauves

Par Alain Granat - mercredi 20 janvier 2016

La kippostiche, première kippa pour les chauves

 

Votre calvitie vous complexe à la synagogue ? Grâce à Mark Svartz, fini le choix toujours délicat d’une kippa masquant esthétiquement votre crâne dégarni ! Ce jeune créateur originaire de Brooklyn, directeur artistique d’une agence de pub et auteur d’un premier roman bientôt en librairie, a conçu la « Hairmulka », astucieux accessoire qui permettra enfin aux chauves de prier avec l’assurance et la ferveur qui leur faisait jusqu’ici défaut.

 

kippa-JewPop

 

La Hairmulka n’est pas exclusivement destinée aux juifs religieux, mais se révélera aussi un redoutable outil de séduction, comme l’explique Mark Svartz sur son site web, répondant aux questions que se posent ses utilisateurs :

– « Dois-je être Juif pour porter une Hairmulka ? »
– « Non, mais elle attirera à coup sûr les juives et/ou les personnes recherchant un expert-comptable »

-« Puis-je nager avec une Hairmulka? »
-« Oui, la Hairmulka est aussi sexy dans l’eau que sur la terre ferme ! »

-« La Hairmulka m’aidera-t-elle à obtenir une promotion ? »
-« Oui, je vous le garantis ! »*

– « Comment est fabriquée la Hairmulka ? »
– « La Hairmulka est composée de trois ingrédients : 1) De faux cheveux  2) Une kippa en daim  3) De l’amour (la quantité d’amour varie selon chaque Hairmulka)

* « En fait, non »

 

 

Après avoir fabriqué un exemplaire unique pour son beau-frère, Mark Svartz, constatant l’engouement suscité par sa Hairmulka auprès de la communauté hassid de Brooklyn, a décidé de la commercialiser à grande échelle, avec des modèles pour bruns, blonds, roux et châtains. La révolution kippa-capillaire est en marche !

 

Alain Granat

 

Acheter la Hairmulka sur etsy.com (10,53€)

© photos : DR

Article publié le 6 juin 2011. Tous droits de reproduction et de représentation réservés © 2016 Jewpop