Books

Un Seder presque parfait !

Par Alain Granat - mercredi 13 avril 2011

Un Seder presque parfait !

Vous voulez intéresser vos enfants et/ou petits-enfants, impressionner votre copain/copine ou vos futurs beaux-parents, ou tout simplement vous faire plaisir ? Cette année vous allez diriger la lecture de la Hagada ( même si vous ne lisez pas l’hébreu ! ) et commenter la sortie d’Égypte !

Vous serez comme Na’hchone ben Aminadave, de la tribu de Binyamine, celui qui sauta dans la mer le premier et entraîna le peuple à franchir la mer des joncs (selon Rabbi Yehoudah, certains affirment sans vergogne qu’il aurait été entraîné par le rav P. Lucas). Pour cela achetez (ou empruntez) une Hagada, lisez-la et étudiez sa traduction, les commentaires et explications.

Au menu (en plus des matsote, karpass et marore et des 4 coupes de vin rouge) :

LA COMPLÈTE : « La Hagada de Pâque , le rituel commenté » par le rabbin Joseph ELIAS (Éditions Colbo, traduction française par le rabbin Jean-Jacques GUGENHEIM, « The ArtScroll Mesorah Series », 1993). 244 pages dont les 11 dernières sont un « additif : variantes sepharades de la Hagada ». Rigoureuse par sa traduction et la richesse de ses commentaires et explications, elle ne gênera pas par ses dimensions votre voisin(e). Elle peut paraître sèche comme la matsa mais ses propriétés gustatives en font toujours la Hagada la plus riche !

Commander sur le site de la Librairie du temple (28,50 € ; 23×13,5×2 cm ;  530 gr.)

L’ILLUSTRÉE : LA HAGADA KATZ, au nom de Rav Eliezer KATZ , toujours traduite par le rabbin Jean-Jacques GUGENHEIM (Édition ‘Hinoukh). Superbement illustrée, les pages 112 à 123 sont riches de références et explications ; les pages 124-127, rédigées par Rabbi Morde’haï NEUGROSCHEL, s’intitulent  » La sortie d’Égypte : fait ou mythe ?  » dont il faut aussi lire et méditer l’introduction pages 9 à 11 sur le seder au camp de concentration de Bergen Belsen en 1945, juste avant la Libération. Votre voisin(e) risque de se coller à vous pour en dévorer les pages…

A priori indisponible sur les sites de la Librairie du progres ou de la Librairie du temple, vous pouvez la commander sur Priceminister.com (31,00 € ; 27x23x1,8 cm ;  848 gr.)

Et pour faire preuve d’érudition : dans sa version originale en hébreu, en 2 volumes, « GVOUROT HACHEM » du Maharal de Prague (Éditions Oz vehadar / Israël)  et en français aux ( extraordinaires, par leur choix et leur richesse éditoriale ) Éditions du Cerf / 1994 : « Les hauts faits de l’Éternel » de Rabbi Yehoudah Leïb  (ou Loew) ben Betsalel, dit le Maharal (Moreinou harav Loew). Plus long à digérer à quelques jours de Pessa’h qu’un kilo de matsot mais quel régal ! Hélas difficile à trouver… Mais le plaisir est aussi de chercher ! Il vous faudra savoir placer les anecdotes et explications sans avoir la bouche pleine et quand vos hôtes seront disponibles, c’est-à-dire durant la lecture puis pendant le repas.

Enfin, n’hésitez pas à lire les seize textes et études rassemblés dans  « Sortir d’Égypte » sous la direction de Shmouel TRIGANO (Editions IN PRESS / PARDÈS N° 46, sept. 2009). Léger en apparence mais lourd de sens : PARDÈS pour les habitués !

Disponible chez amazon.fr (21,85€ ;  210 pages ; 16x24x1,2 cm.)

Et pour faire tenir les enfants jusqu’à la fin du seder, une devinette à ne dévoiler qu’après le Birkat hamazone ou ‘had gadyah :

– Par quelle compagnie aérienne les enfants d’Israël sont-ils sortis d’Égypte ?
– Par Air Bamère …

Bébert le Livreur

  • Anonymous

    Hag sameach Jewpop !

  • jewpop

    Merci (en retard !!!)